Claire Berthomieu

Publié le : 5 janvier 2017

 

Portait de Claire Berthomieu

Crédit Manager des PME

Que faites-vous dans la vie ?

J’ai créé une société : LOBIS, dont l’objectif est de mettre à la portée de tous un service de Crédit Management. En fait, j’aide les chefs d’entreprises à maîtriser leur chiffre d’affaires non réglé, à gérer leur poste clients.

Cela consiste à me déplacer en entreprise et à travailler essentiellement sur deux axes :

  • l’audit du poste clients qui doit me permettre d’identifier tous les éléments pouvant générer des litiges, des retards de paiements ou des impayés et de les éliminer par la préconisation de procédures de qualité.
  • la relance du poste clients, où je prends en charge toutes les factures échues et non échues afin d’en accélérer le paiement, tout en préservant la relation clients. Cette relance est basée sur un savant mélange de communication et de fermeté, et varie suivant le type clientèle. Le but étant que votre client ne devienne pas votre débiteur.

Il est très important de ne pas négliger le  poste clients, paramètre essentiel de l’entreprise, car cela peut très rapidement conduire à une dégradation irréversible de la trésorerie.

Comment est-ce arrivé ?

Fin 2015, je suis licenciée économique et très vite, je décide de donner une nouvelle orientation à ma vie professionnelle.

Je réalise :

  • que ma fonction de Credit Manager est peu ou pas démocratisée au sein des PME et TPE.
  • que 25% des faillites sont directement liées à des retards de règlements et à des impayés alors que le poste clients représente en moyenne 40% de l’actif.
  • qu’en France  nous n’avons pas de culture « cash ». Nous n’osons pas réclamer notre du et encore moins le paiement de nos factures par peur de perdre nos clients. Malheureusement, si un client ne règle pas sa créance, il finira par devenir débiteur et la relation commerciale, un contentieux.

Forte de ce constat, je crée LOBIS, en novembre 2016, convaincue « qu’il vaut mieux prévoir que guérir » et que le dialogue est primordial pour préserver la relation client.

Vous travaillez seule ? En équipe ?

Je suis seule au sein de LOBIS mais j’espère que cela changera rapidement.

Par contre, il est évident que le Crédit Manager ne peut pas travailler sans une étroite collaboration avec tous les services qui côtoient le client, du chef d’entreprise, au comptable clients, en passant par les commerciaux, l’administration des ventes…

Qui sont vos partenaires ?

Mes partenaires peuvent êtres des experts comptables, des mandataires judiciaires mais aussi des conseillers de jeunes entreprises de la CCI…toutes les personnes ayant une visibilité quelconque sur le poste clients.

Qui sont vos clients et comment viennent-ils à vous ?

Mes clients sont des PME et des TPE qui veulent améliorer leur service clients et/ou maîtriser leur chiffre d’affaires non réglé.

Pour le moment, ma société n’étant pas connue, ni reconnue, je dois prospecter et me faire connaître.

Quel statut avez-vous choisi ?

J’ai choisi le statut de SASU

Pourquoi être membre des CréActives ?

Passer, après 28 ans, du statut de salariée à celui de chef d’entreprise n’est pas simple… Devenir membre des CréActives a été un véritable soutien pour mener à bien ce changement. Les Cafés CréActives sont pour moi incontournables. Ce sont des moments d’échange et de partage, toujours dans un climat de bienveillance. Quant aux ateliers, ils abordent des sujets très diversifiés qui nous permettent d’acquérir ou d’enrichir nos connaissances.

Ce qui vous ressource ?

Quand je suis fatiguée et que j’ai besoin de prendre du recul,  je me ressource avec :

  • la course à pied, qui me permet de décompresser,
  • la musique, la lecture qui me détendent,
  •  les voyages qui m’ouvrent l’esprit et de nouveaux horizons (mais là c’est plus difficile car il faut du temps),
  • et surtout mes proches et mes amis, qui me soutiennent moralement et me transmettent leur énergie.

Un projet, un rêve pour demain ?

Mon projet est de devenir chef d’entreprise, de développer et de pérenniser LOBIS, et surtout de satisfaire ma clientèle.

Mon rêve ? Il est sans doute utopique mais j’aimerais que l’homme retrouve un peu de son humanité.

Voici trois citations sur le sujet, malheureusement toujours d’actualité… à méditer :

« La vie du genre humain me fait l’effet d’une symphonie, composée par un grand artiste, il est vrai, mais exécutée par des sourds. », citation de Marie d’Agoult ; Esquisses morales (1849)

« L’essentiel de l’homme c’est d’être humain, c’est ce qu’on oublie trop dans la société d’aujourd’hui. », citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 octobre 1872.

« Tout être humain a le droit de vivre, d’avoir les moyens de se nourrir, de se vêtir et de se loger. », citation de Gandhi ; Tous les hommes sont frères (1969).