Retour sur les ateliers du 15 octobre 2015

Publié le : 30 octobre 2015

ateliers du 15 octobre

Comment travailler en mode projet pour gagner en efficacité ?

Catherine TESSOT, consultante en management de projet, a l’habitude de travailler sur des projets complexes au sein de grandes structures. Elle connait par coeur les méthodes de gestion de projet et se proposait de les faire connaître aux CréActives intéressées, pour identifier ce qu’elles pouvaient en tirer pour leur propre organisation.

L’atelier s’est déroulé en 2 temps :

1)    théorie : les étapes de la gestion de projet, les facteurs clés de succès, la boîte à outil, l’exemple d’un projet concret : la refonte du site de l’association CréActives

2)    Travail sur un cas pratique tiré de l’expérience d’une des participantes

La séance s’est avérée riche en enseignements pour toutes. Catherine a insisté sur l’importance de la phase amont du projet, incontournable pour identifier les problématiques réelles (il arrive souvent qu’une question en cache une autre, plus essentielle encore) et faire un diagnostic objectif (qui doit se baser sur des chiffres et des observations factuelles, pas sur des impressions et des ressentis non vérifiables).

Des petites structures peuvent être amenées à travailler avec des grands groupes. Dans ce cas, connaître et maîtriser les règles et les outils de la gestion de projet constitue un vrai atout pour être choisi,  gagner du temps et s’intégrer efficacement au projet. D’autre part les participantes ont constaté l’importance d’avoir des outils adaptés à son entreprise pour faciliter la gestion du temps et l’organisation efficace des projets. Catherine a présenté certains des outils classiques de pilotage et de gestion de projet (diagramme de Gantt, “arête de poisson”…) –  il en existe d’autres, adaptés spécifiquement aux petites structures des CréActives.

Merci et bravo à Catherine pour cet atelier très formateur !

Pour continuer la réflexion, deux pistes :

  • le Café CréActives du 4 novembre est consacré au thème “Partageons nos meilleurs outils numériques ! Sur tablette, téléphone mobile ou PC, en interne ou avec vos clients ou fournisseurs. Quels outils utilisez-vous pour simplifier votre organisation quotidienne et travailler plus efficacement ?”  – si vous avez besoin d’outils pour vous organiser mieux, ou voulez faire connaître aux autres ce super outil de gestion de projet que vous avez découvert : allez-y !
  • une des tables rondes des Rencontres CréActives le 16 novembre  est consacrée au thème : “vendre aux grands comptes : astuces et retour d’expérience”. Pour prolonger la réflexion les modalités de collaboration avec les grands groupes

Comment calculer sa marge et son prix de vente ?

Atelier co-animé par  Alix ALLABRUNE de AMOCA Finance, Conseil et sous-traitance en gestion financière et stratégique et Jenny CODEVELLE, accompagnement des micro-entreprises en matière de gestion

Voici leur témoignage :

“Lors de la dernière soirée Créactive, nous avons eu le plaisir de co-animer un atelier.

Pourquoi une co-animation?

Nous nous sommes rencontrées à une soirée Créactives, il y a quelques mois. Quelques mots échangés, et nous nous sommes tout de suite trouvé de nombreux points communs et des sujets de discussions. Nous nous sommes vite rendu compte à quel point nous sommes complémentaires dans nos approches.

Surout, nous sommes toutes les deux animées par la même envie de transmettre notre expérience et de voir grandir nos partenaires.

C’est dans ce contexte que nous avons décidé de co-animer l’atelier : “calculer son prix de vente”
Nous avons voulu cet atelier interactif, car les thèmes financiers sont souvent perçus comme rébarbatifs par les entrepreneurs. Donc très peu de PowerPoint et beaucoup de discussion 🙂

L ‘atelier s’est déroulé en 4 grands axes:

  • Présentation des participantes : La diversité des activités représentée a été très riche: des métiers de production, de fabrication, de vente ou de service
  • Le prix Les facteurs impactant extérieur
  • “La formule” prix de vente= coût de revient + marge
  • La structure des coûts Les participantes ont pu lister tous les coûts auxquelles elles pensaient et qui étaient liés à leur activité. Nous en avons trouvé beaucoup de communs entre les participantes malgré la diversité de leurs activités. Nous avons ensemble classé ces coûts en coût Direct et coût Indirect (divisés en coût de production, de transport, marketing, etc.)

Avec cette exercice les participantes ont pu se rendre compte de tous les facteurs à prendre en compte pour établir un prix de vente qui couvre leur coûts de fonctionnement, soit adapté à leur marché et permette une existence pérenne (et rentable 😉 ) pour leur entreprise.

Ce fut un atelier très dynamique, joyeux et nous avons l’impression que les participantes ont apprécié l’exercice, et certaines en sont sorties avec parfois un autre regard sur leur activité.”

Un grand merci à Jenny & Alix !