S’appuyer sur ses talents pour réussir

Publié le : 1 mars 2017

La première session de cross-mentoring collectif féminin dans les Yvelines a eu lieu vendredi 24 février sur le thème “Comment s’appuyer sur ses talents et ses capacités pour réussir“. Il s’agissait pour les participantes qui le souhaitaient (les mentors), entrepreneures et cadres de grandes entreprises, de donner des conseils et retours d’expérience aux autres (les mentorées).

L’association CréActives était largement représentée avec plus de 15 adhérentes.

Des conseils à mettre en application

Emmanuelle Putaux était présente et a noté pas moins de 16 idées qui peuvent aider les femmes entrepreneures :

  1. Les réseaux sont essentiels pour pouvoir partager et se sentir soutenue.
  2. Les femmes sont généralement dans la maîtrise ; le risque comme la spontanéité ne sont pas naturels. Pour sortir de l’obligation de démontrer son professionnalisme, il faut s’autoriser à être légère et renoncer à être excellente pour prendre le goût du risque.
  3. Réussir c’est d’abord s’épanouir.
  4. “La liberté, c’est la faculté de choisir ses contraintes.”, citation de Jean-Louis Barrault. L’essentiel est de ne pas se sacrifier et d’équilibrer le temps consacré à la famille, au travail et à soi en fonction de son ambition.
  5. Il est important de se fixer des rendez-vous avec soi-même pour sortir de l’opérationnel et de notre côté “Shiva” (multitâches) pour se demander “Qu’est-ce que je veux moi ?”.
  6. Le questionnaire 360°, utilisé en entreprise, permet de mieux se connaître grâce au point de vue de son entourage professionnel. A expérimenter entre entrepreneures d’un même réseau ??
  7. Pour découvrir son talent, savoir faire ou savoir être, il suffit d’identifier ce que l’on fait naturellement avec plaisir, sans voir le temps passé et sans le ressentir comme un travail, dans notre zone de confort. C’est souvent la première chose que l’on fait sur une todo list.
  8. La réussite est la mise en oeuvre de ses talents, en lien avec ses objectifs personnels et professionnels.
  9. Il faut identifier ses “clés du succès”, quand a-t’on réussi et pourquoi.
  10. S’autoriser et se sentir légitime dans la réussite est un élément primordial.
  11. Ressentir la réussite en soi permet de se projeter de manière positive sans se concentrer sur les indicateurs objectifs extérieurs (chiffres, etc.).
  12. Organisons notre “incompétence domestique” pour laisser une place aux conjoints.
  13. Osons imposer un 4/5ème pour équilibrer notre vie pro/perso.
  14. La pression du regard des autres peut être déstabilisante ; il faut s’en libérer, mettre de la distance et faire des choix qui peuvent être perçus comme des renoncements mais qui sont notre vision de la réussite.
  15. Imposer un nouveau modèle est une action subversive qui peut nécessiter de la force pour convaincre les autres.  Le partage d’expérience avec d’autres femmes dans la même situation permet de s’autoriser à le faire.
  16. Il faut apprendre à dire non sans avoir à se justifier c’est-à-dire se respecter et se faire respecter.

En conclusion de cette séance, des cadres travaillant en entreprise ont témoigné de la dureté des femmes entre elles, rappelons que chez CréActives c’est l’inverse : bienveillance, partage, entraide et solidarité sont au centre des relations entre les adhérentes de notre association !

Note : ce programme, financé par la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité d’Ile-de-France et entièrement gratuit pour les participantes était animé par l’association IMC International Mentoring Center créée par le cabinet WLC Partners initiateur du projet (plus d’informations ici).