Merci aux 4 CréActives qui ont sponsorisé les Rencontres

Publié le : 6 décembre 2017

 

Daniela OLARU-HUDIN, sponsor et dirigeante de Dani Décoration, architecte et décoratrice d’intérieur

Installée depuis 2004 dans l’agglomération de  Saint-Quentin-en-Yvelines, notre agence d’aménagement d’intérieur accompagne les entreprises et commerçants pour la réalisation des aménagements d’intérieurs comme à l’Auberge des Templiers à Élancourt ou Carwest Peugeot Trujas.

“Membre de  l’association CréActives depuis 11 ans, les réunions mensuelles me permettent de partager un peu de mon temps et de mon expérience avec d’autres femmes entrepreneures. De ce fait, je considère que c’est mon devoir de soutenir  les Rencontres dans le cadre du budget que je consacre chaque année aux actions qui me tiennent à cœur.

Il est essentiel pour le futur entrepreneur de pouvoir être conseillé et guidé ; c’est la raison pour laquelle j’ai plaisir à collaborer avec les Centres de Formations des Apprentis ou encore la Maison de l’Entreprise, notamment en parrainant des créatrices pour les aider à s’installer dans le secteur de  l’aménagement d’intérieur, tout comme avec  dans le même domaine.

Membre actif des Unions Nationales des Métiers, nous participons tous les ans aux Journées Européennes des Métiers d’Art en valorisant, dans nos locaux de Coignieres, les collègues des branches complémentaires comme des tapissiers sièges, des encadreurs , des ébénistes.”

Daniela Hudin, fondatrice de Dani Décoration. 

Carmelina Sanchez-Guerrero, sponsor et fondatrice de la Fédération des Experts, architecte et décoratrice d’intérieur

Quelle place accordez-vous à l’accompagnement des créateurs d’entreprises et des entrepreneurs ?

La création d’entreprise est un sujet fondamental pour La Fédération des experts car pour nous, elle est en effet génératrice de talents et source de projets à accompagner. Les talents qui composent La Fédération des Experts ont souvent puisé leur expertise au sein de sociétés dont ils étaient les collaborateurs de haut niveaux pour se lancer en tant que travailleurs indépendants. En tant que « débutants » dans le domaine de l’entrepreneuriat, les porteurs de projets ont besoin d’accompagnements de toutes sortes (développement commercial, coaching posture de Dirigeant, recrutement de collaborateurs…) que nous prodiguons à bon nombre d’entre-eux.

Comment aidez-vous les créateurs d’entreprises et des entrepreneurs ?
Nous sommes par essence des supports de créateurs et d’entrepreneurs, véritable « boîte à outils » où chacun peut trouver réponse à son besoin, à son questionnement. En effet,  La Fédération des Experts est un réseau d’Experts au service de l’entreprise, de ses Dirigeants et de ses collaborateurs, elle prodigue des prestations de Conseils, Recrutement, Formation, Accompagnement, Conduite du changement, Prise en charge de projets ponctuels ou stratégiques pour leur développement et leur pérennisation.

Quelles relations entretenez-vous avec CréActives et pourquoi avez-vous répondu présent pour soutenir les Rencontres 2017 ?
Nous suivons les Créactives depuis bien des années maintenant, nous puisons en elles les talents qui nous accompagnent et certaines d’entre-elles sont nos clientes. Nous apprécions l’esprit d’entreprendre, le partage d’informations et surtout, les Ateliers de très bonne qualité qui sont un excellent moyen de se tenir informée des bonnes pratiques entrepreneuriales actuelles. Nous avons vu aussi cette association évoluer sous l’impulsion de sa Présidente qui lui a insufflé un état d’esprit résolument tourné vers le développement de l’entreprise et une nouvelle dynamique.

Quel est votre ancrage dans le tissu économique local ?
Résidant Saint Quentin depuis bon nombre d’années, nous y avons vu évoluer les entreprises en qualité, ainsi les sièges s’y installer. Nous collaborons principalement avec les entreprises Saint Quentinoises, nous avons vu émerger aussi les universités, à la renommée internationale à présent, qui ont contribué au rayonnement de la Ville Nouvelle. Il est à remarquer aussi que notre terrain de jeux est très riche : rempli par plus de 15 000 entreprises, nous  sommes dans un bassin d’activités privilégié.

Quelques mots sur les femmes entrepreneures ?
J’ai beaucoup d’admiration pour celles que je côtoie et forcément, en tant qu’entrepreneuse, je me sens solidaire. Il faut noter ici l’esprit de solidarité qui règne chez Créactives, offrant une belle réponse au besoin de partage et d’échange ; j’ai rarement rencontré une association aussi active et aussi à l’écoute des besoins. Pour revenir sur les femmes entrepreneuses, je les perçois courageuses et déterminées, elles sont pour la plupart fort bien organisées et relèvent avec brio le défi de l’accomplissement de soi par la réalisation d’un projet personnel et professionnel. Beaucoup d’entre elles n’ont pas seulement créé leur activité, elles ont fondé une société qui a créé des emplois.

Carmelina Sanchez Guerrero, fondatrice de la Fédération des Experts

 

Crèche d’entreprise citoyenne et inclusive l’Abeille et le Papillon, sponsor des Rencontres

Quelles relations entretenez-vous avec CréActives et pourquoi avez-vous répondu présent pour soutenir les Rencontres 2017 ?

Nous avons répondu présentes pour soutenir CréActives car les réseaux féminins dans les Yvelines sont rares. Nous avons tenu à soutenir l’entrepreneuriat féminin puisque notre crèche d’entreprise a été créée par deux femmes : Maïmouna Ba et Awa Camara. C’était aussi l’occasion de rendre lisible et visible notre entreprise qui se lance.

Quel est votre ancrage dans le tissu économique local ?

Les travaux de notre crèche se terminent : elle sera située au coeur de Montigny, face au Vélodrome.  A court terme, ce seront 20 emplois qui seront créés sur SQY dont 15 en 2018. Notre crèche d’entreprise est un service pour les salariés du territoire et un modèle de crèche, la première crèche citoyenne et inclusive sur Saint-Quentin-en-Yvelines, qui permettra à des personnes éloignées de l’emploi de lever le frein du mode de garde pour s’insérer et maximiser leur employabilité.

Quelques mots sur les femmes entrepreneures ?

Elles sont toutes inspirantes, de par leurs parcours, l’énergie et la créativité qu’elles déploient au quotidien pour faire vivre leur business.

Maïmouna Ba, fondatrice de L’Abeille et le Papillon

 

Catherine GUY, éditrice, médiatrice d’entreprise et donatrice pour les Rencontres 2017

Quelle place accordez-vous à l’accompagnement des créateurs d’entreprises et des entrepreneurs ?

Créer une entreprise, c’est prendre un nouveau chemin dont on ne sait pas très bien où il va nous mener… Oser l’aventure, oui, mais avec un guide et en équipe, c’est plus sûr pour tenir la distance sans se décourager. L’accompagnement de la Maison de l’Entreprise est un formidable soutien, à utiliser sans modération. Les nombreux réseaux de Saint-Quentin viennent le renforcer en favorisant l’échange avec d’autres entrepreneurs. C’est fondamental pour progresser dans cette voie.

Quelles relations entretenez-vous avec CréActives et pourquoi avez-vous répondu présent pour soutenir les Rencontres 2017 ?

Je suis membre de CréActives et d’autres réseaux où l’on développe le partage de savoirs et l’entraide. M’engager dans les Rencontres, c’est saisir une occasion de faire connaître les atouts de la médiation pour gérer les conflits d’entreprise, ici et maintenant. C’est aussi un moyen de dire « merci » pour ce que j’ai appris grâce à notre communauté de femmes entrepreneures.

Quel est votre ancrage dans le tissu économique local ?

Le dynamisme de Saint-Quentin en-Yvelines offre de bonnes conditions de développement économique, avec des entreprises de toutes tailles aux activités variées. Pour l’édition de livres, j’ai trouvé plusieurs partenaires sur place : un imprimeur, un autre éditeur, des libraires… Côté médiation, j’ai co-fondé Saint-Quentin Ressources avec plusieurs professionnelles de l’accompagnement, en affirmant ainsi notre identité locale. La proximité de Versailles, qui abrite plusieurs tribunaux, est aussi un atout pour développer la médiation.

Quelques mots sur les femmes entrepreneures ?

Beaucoup d’optimisme, de solidarité, de créativité, de ténacité, de passion… Des façons de travailler plus participatives aussi, et le besoin de donner du sens à ce que nous faisons. Sans oublier la convivialité !