Les CréActives retournent à l’école !

Publié le : 29 mars 2017

L’association 100000 entrepreneurs organise des rencontres pour les collégiens, lycéens et étudiants avec des entrepreneurs sur toute la France. Maud Pretot, déléguée régionale Ile de France, était venue en janvier pour présenter le fonctionnement de ces moments d’échanges et recruter des entrepreneures-témoins, notamment pour la semaine de sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin.

3 CréActives témoignent de leur retour sur les bancs de l’école : Karine Balmes, Nadine Taine et Nathalie Lefouest.

Karine Balmes, experte en douane et commerce international

Karine Balmes est fondatrice de Customs & Business Dévelopment.

Karine Balmes“Je suis intervenue le 9 mars dans le lycée Jean Monnet de la Queue-lez-Yvelines dans le cadre de l’association 100 000 entrepreneurs. La rencontre avec ces lycéens de 1ère ES a permis des échanges très nourris sur l’entrepreneuriat et le statut d’entrepreneur grâce à leurs questions directes et pertinentes.

Mon objectif était de leur donner envie d’entreprendre sous toutes ses formes, de s’engager et d’oser : Ils me l’ont rendu au centuple ! Merci à Mesdames Dominois et Darignac pour leur accueil et l’organisation de cette rencontre, et aux lycéens pour leur enthousiasme et leurs mots”.

Chaque élève a écrit ce que l’intervention de Karine lui avait apporté et un recueil des ces retours a même été publié sur le site du lycée de la Queue-lez-Yvelines.

Nadine Taine, conseil gestion d’entreprise et DRH externe pour TPE-PME

Nadine Taine est fondatrice de Facil’PME.

Nadine Taine

“Je suis intervenue le 6 mars au CFA AFFIDA à La Verrière. C’était une classe de BTS 2ème année MUC (Management des Unités Commerciales). Ils étaient une douzaine, population mixte, tous alternants. J’ai été très bien accueillie par l’enseignante et la directrice de l’établissement. Les élèves sont passés progressivement d’un intérêt poli à un questionnement de plus en plus précis.

J’ai joué le jeu, j’ai répondu franchement aux questions directes. Lorsque je leur ai dit que ma venue répondait à une démarche RSE de ma part. Ils ont été étonnés que cela puisse concerner une micro structure. Je leur ai dit qu’ils faisaient partie de la société civile, partie prenante de Facil’pme.

Le format de 2 heures est suffisant, compte tenu de mon activité. Je pense renouveler l’expérience 1 à 4 fois par an.”

Nathalie Le Fouest, assistance et conseil opérationnel en gestion administrative spécialisée TPE

Nathalie Le Fouest est fondatrice d’Assisteam.

Nathalie Le Fouest“Je n’avais pas pu assister à la présentation de Maud PRETOT en janvier mais j’ai découvert la présentation au travers de la newsletter de Créactives. Très intéressée par la démarche de 100000 entrepreneurs qui consiste à transmettre la culture d’entreprendre dans les collèges et les lycées, je me suis rendue sur leur site Internet pour plus d’informations. La démarche d’inscription en ligne est très rapide et une petite formation en e-learning doit être faite avant de pouvoir postuler à des interventions.

Ceci étant fait, je suis intervenue le 8 Mars 2017 dans le cadre de la journée de la femme et de la semaine de l’entreprenariat au féminin au Lycée Le Corbusier de Poissy (78) dans une classe de BTS MUC (Management des Unités Commerciales) à la demande du professeur de gestion.

Objectif exprimé de leur part : Diffusion de l’esprit d’entreprendre et découverte du monde professionnel à travers le parcours d’entrepreneures. Montrer aux jeunes la diversité et la richesse de l’entrepreneuriat féminin et faire changer les représentations sur la réussite professionnelle.

Intervention très bien encadrée par 100000 entrepreneurs, tant du côté « entrepreneur » que « enseignant» : accueil, déroulé de l’intervention, disposition de la salle, interactivité avec les étudiants, liste de questions préparées en amont avec leur enseignant, etc…

Je suis habituée à faire des interventions pour un public de dirigeants d’entreprise, déjà concernés par des sujets communs, et au fait de la vie d’entrepreneur. Là, le public était tout à fait différent mais 4 élèves sur les 26 envisagaient déjà de créer une entreprise d’ici quelques années. Expérience très intéressante à renouveler dès que possible !”

Si vous aussi vous souhaitez témoigner, tout est expliqué sur le site de 100000 entrepreneurs.