L’Abeille et le Papillon ouvre 30 berceaux !

Publié le : 25 mai 2017

Maïmouna Ba est sociologue de l’éducation, diplômée d’un Master 2 à l’université de Versailles St Quentin-en-Yvelines.  En 2009, après 5 ans de direction au sein d’un service scolaire et périscolaire, elle a décidé de fonder une entreprise solidaire, L’Abeille et le Papillon, avec son associée Awa Camara, une assistante sociale dotée de 15 ans d’expérience tous publics. La micro-crèche les Tilleuls était né, un espace dédié à la petite enfance dont tous les parents rêvent pour leurs enfants.

L’un des objectifs de Maïmouna était de lutter contre les phénomènes de marginalité scolaire qui mènent à l’échec scolaire :”Les recherches montrent que beaucoup de choses se jouent au moment de l’entrée dans le langage et selon le degré de confiance qu’a chaque enfant en lui. Créer une micro-crèche c’était pour moi prévenir d’éventuels échecs en préparant sereinement chaque enfant à l’entrée à la maternelle.”

Maïmouna et Awa ont décidé de poursuivre l’aventure en ouvrant dès janvier 2018 un nouveau lieu pour accueillir en toute bienveillance enfants et parents : il sera situé face au Vélodrome pour conjuguer  espaces verts et proximité du centre-ville.

Elles y accueilleront des enfants âgés de 10 semaines à 3 ans, avec une dérogation possible jusqu’à 6 ans pour les enfants en situation de handicap ou atteints de maladies chroniques. L’équipe sera composée de 15 employés qualifiés, de la directrice à la cuisinière, en passant par les éducatrices et auxiliaires de puériculture. Tous les jours les repas seront confectionnés sur place avec des produits issus de l’agriculture biologique et le nettoyage se fera avec des produits bios pour lutter contre les perturbateurs endocriniens.

Plus qu’une crèche !

Leurs missions : accompagner les parents dans la conciliation de leur vie professionnelle et familiale et apporter une réponse au problème de mode de garde qui s’inscrit dans un parcours de retour à l’emploi.

Leur vision : que tous les parents trouvent une place adaptée à ses aspirations éducatives pour préparer les citoyens de demain (autonomie, ouverture au monde, confiance, estime de soi).

Leurs valeurs : le respect de l’individualité, la bienveillance, la bien-traitance, la proximité, le sérieux, la transparence, le bien -être, l’épanouissement, la co-éducation et la mixité sociale.

Leurs atouts :

  • un tandem de professionnelles diplômées et expertes du milieu socioéducatif,
  • un accompagnement individualisé et bienveillant pour les parents salariés et leurs enfants,
  • des repas bios, un entretien naturel du lieu de vie, contre les perturbateurs endocriniens.

Une entreprise solidaire soutenue

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) se distinguent par leur but d’utilité sociale (soutien à des publics vulnérables, cohésion territoriale ou développement durable). Dès sa création, Maïmouna et Awa ont souhaité fonder une entreprise citoyenne, engagée dans une démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE). L’Abeille et le Papillon ont obtenu l’agrément Entreprise solidaire d’Utilité Sociale (ESUS) qui leur permet de bénéficier d’aides et de financements spécifiques.

Notons que des partenaires prestigieux soutiennent L’Abeille et le Papillon : FACE, CAF des Yvelines, CD78, BGE78, Crédit Mutuel, Crédit coopératif, BPI, France Actives. Les entreprises privées ne sont pas en reste puisque Airbus croit à ce projet et soutient la démarche.

Pour en savoir plus, contactez Maimouna Ba au 06 61 19 19 62 ou par email, rejoignez la page facebook L’Abeille et le Papillon et lisez cet article paru dans les Nouvelles de Versailles/Côté Yvelines :